Le CCATM est responsable de la Stratégie de sécurité routière 2025 et de sa mise à jour.

Par mise à jour, on entend la consignation du progrès réalisé dans les nouveaux projets de recherche, l’ajout d’initiatives à la matrice comprenant les groupes cibles et les facteurs connexes, la mise à jour du cadre en fonction de nouvelles pratiques exemplaires éprouvées et la rédaction d’un rapport sur l’atteinte de l’objectif Vision zéro -  les routes les plus sûres du monde.

En tant qu’organisme responsable de la SSR 2025, le CCATM, par le travail des gouvernments membres, de leurs comités et de leurs groupes de travail, s’occupe du maintien, de la mise à jour et des rapports de la stratégie. Étant donné l’approche préconisée par la stratégie, les mises à jour pourraient contenir de la documentation concernant les progrès accomplis dans un nouveau projet de recherche, de nouvelles initiatives ou de nouveaux groupes cibles et des facteurs connexes.

Nous recommandons la conception par chaque gouvernement d’un plan d’action qui lui est propre et qui tire parti des mesures de sécurité routière prouvées efficaces ailleurs au pays et dans le monde.

Liste des juridictions du gouvernement 

Durée de dix ans

La durée de dix a été établie en tenant compte du fait que les données sur les collisions exigent d’être colligées sur deux à trois ans, et qu’une durée de cinq ans s’avère ainsi trop courte pour dégager efficacement des tendances.

Une évaluation de la stratégie est prévue après la cinquième année, en 2020. Afin de conserver la stratégie à l’avant-plan tout au long de ses dix ans de vie, il est essentiel de produire un rapport d’étape annuel portant sur les progrès réalisés et l’évaluation des initiatives.

Rapport

Le CCATM rédigera un rapport sur le progrès au moyen d’indicateurs proportionnels pour le total des décès et des blessures graves, pour chaque groupe cible et pour chaque facteur connexe (selon les données annuelles sur les décès et les blessures graves de Transports Canada). De plus, il dressera un bilan annuel des mesures qualitatives.